Comment parcourir 40 km seulement à partir de Cotonou ???

vendredi 7 mars 2014 par Arimi Choubadé

Véritable casse-tête pour tout visiteur qui débarque à l’aéroport Cardinal Bernadin Gantin de Cadjèhoun. Casse-tête qui devient chinois lorsqu’on se réfère aux adjudicateurs des principales voies en provenance de Cotonou. Le seul verrou franchissable est celui de la route qui mène vers Porto-Novo. Et là encore il faut espérer ne pas tomber sur des bouchons notamment lors des transfèrements des véhicules d’occasion vers les parcs de regroupement de Ekpè ou des lenteurs au poste de péage. Le macadam est relativement en bon état jusque dans la capitale et éventuellement vers la frontière avec le Nigeria à Kraké. Pour aller au-delà, il faut particulièrement aimer les cascades et les jeux dangereux sur piste. Et pourtant, la refondation revendique avoir réalisé des prouesses exceptionnelles en matière d’infrastructures en l’occurrence l’"échangeur" de Godomey en attente d’achèvement depuis des lustres.

De ce "truc" de Godomey justement. Cela pourrait faire l’objet d’une autre chronique intitulée : "Après l’échangeur c’est le calvaire". Allusion directe aux usagers de la route Godomey-Pahou en chantier. Perpétuel chantier qui se mue en piège à engins à 2 ou 4 roues à chaque pluie. En saison des pluies il vaut mieux prendre des cours particuliers avant de s’élancer à bord d’un moyen de locomotion sur cette géante patinoire à ciel ouvert, une spécialité chinoise. Il en est de même des quelques téméraires qui osent encore s’aventurer sur le tronçon Akassato-Allada-Bohicon. Sur tous ces axes, les gars n’ont pas eu besoin de toucher à la constitution avant de supprimer de fait la liberté de circulation. Il suffit de se rapprocher des habitués de la traversée du pays de Porga à Cotonou à comparer aux avis de ceux qui ont fait le même exercice sur le Burkina, 3 à 4 fois plus long pour se faire une opinion sur le sujet.

Drôle de pays, où les tomates, les bananes, les ananas et autres produits vivriers pourrissent dans les champs faute de voies d’écoulement vers les villes alors que les populations manquent de tout pour se fournir leurs repas quotidiens. A Cotonou on s’étonne de voir des bananes importées des Antilles françaises sur les étalages coûter moins chères que celles produites à Pobè. Les routes cahoteuses combinées aux innombrables péages policiers et gendarmes rendent des localités situées à moins de 100 km de Cotonou plus éloignées des consommateurs béninois que des territoires d’outre-mer situés à des milliers de km. Un commerçant qui prend les routes béninoises dépense plus en transport que son collègue qui ramène les mêmes produits au pays par avion. Le rançonnement des policiers, gendarmes, douaniers, forestiers conjugué avec les risques d’avaries sur les véhicules de transport du fait de l’état des routes justifient amplement cette hérésie qui crée de sérieux désagréments à une population déjà en agonie.

Le Bénin aurait pu profiter de la petitesse de son territoire pour être champion en quelque chose : pays le plus facile à parcourir du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. Plutôt que d’être le dernier en tout. A peine 800 km à parcourir de Malanville ou de Porga à Cotonou. Pendant que des voisins parviennent à tenir en bon état des milliers de km de traversée. Ce qui amène d’ailleurs à soulever une simple préoccupation à propos de la manière dont il faut écouler tout le coton que le Bénin aspire à produire vers le port de Cotonou. Imaginez la réponse d’un guide touristique à un client qui débarque à l’aéroport de Cotonou et qui demande : après 40 km je fais comment ?

Je continue à dos d’âne ou à bord de l’hélicoptère présidentiel ???

Par Arimi Choubadé
Permalien:http://arimi.ilemi.net/1294-comment-parcourir-40-km-seulement.html

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?