Tout est prêt, y compris la Céna...sauf la Lepi ???

vendredi 20 juin 2014 par Arimi Choubadé

Les électeurs, les candidats potentiels, certains élus, tout le monde est prêt...même la Commission électorale nationale autonome (Céna) après la désignation le 17 juin 2014 du dernier membre qui manquait. Pourtant le Bénin tout entier attend toujours la tenue des troisièmes élections municipales de l’ère de la décentralisation, gelée depuis près d’un an. Et pourquoi ? Parce qu’il manquerait un outil, un seul, la Liste électorale permanente informatisée (Lepi). Rien que cela ! Une institution du pays à savoir la Cour constitutionnelle a décidé que plus personne ne se rendrait plus jamais aux urnes tant que ne serait disponible le tristement célèbre fichier électronique. Les 7 sages n’ont de cesse de renouveler, à intervalles réguliers, au détour de la moindre décision concernant le processus électoral, leur veto non négociable. Pas de Lepi, pas d’élection.

N’allez surtout pas rechercher ce machin dans les 160 articles de la constitution ; il n’y figure pas. Sans mettre en doute les compétences en électronique des 7 sages, on se demande, néanmoins, ce qui fonde leur passion pour ce gadget au nom duquel il n’y a plus d’élections au Bénin. À cause de cette Lepi, invisible pour le commun des Béninois, de graves entailles ont été faites dans la constitution. Tous les délais constitutionnels ont été sautés en 2011 à l’occasion de la présidentielle et des législatives. Le pays est même resté plusieurs semaines voire plusieurs mois sans parlement. Il a fallu attendre juin 2011 pour installer la 6ème législature alors que la précédente était arrivée à terme depuis la fin de la première quinzaine d’avril 2011 sans que la constitution n’ait prévu au préalable la vacance du parlement. Bien malin qui peut prédire les nouvelles excentricités juridiques que réservent les sages qui ne jurent désormais que par l’informatique.Tout ça au nom de la Lepi.

En attendant de savoir ce qu’est vraiment cette Lepi, on peut s’interroger sur son apport sur l’évolution du Bénin depuis plus de trois à quatre ans qu’elle conditionne toute la vie publique nationale. Au bilan, on retrouve les K.O électoraux (présidentiel et législatives 2011), le K.O du dialogue politique, le K.O de la gouvernance, le K.O qui corrompt tout sur son passage (l’administration, les religions, la société civile, le sport, l’éducation, le syndicalisme, les société d’Etat, la presse...). Tout se résume à un juridisme incontournable : pas de Lepi, pas d’élection. Or, il n’y a pas d’argent pour la réaliser donc pas d’élection en 2013 au terme du mandat des élus locaux ; certainement pas de législatives en 2015 au terme du mandat de la 6ème législature ; et peut-être pas de présidentielle au terme du mandat présidentiel en 2016. Au nom de la Lepi.

Ce truc tient finalement toute la constitution en l’état pour ne pas dire tout le Bénin en otage. Aucune autre disposition électorale légale ou constitutionnelle ne peut prospérer indépendamment du fichier ultra sophistiqué (pour le moment invisible). 10 millions d’individus peuvent réclamer à corps et à cri les élections municipales depuis plus d’un an ; tant que les 7 sages n’auraient pas leur gadget électronique, rien à faire. Même les menaces de plus en plus audibles de certains partenaires techniques et financiers du Bénin agacés par la quarantaine sur les élections ne parviennent pas à faire bouger les lignes. Tant pis si cela se solde par l’annulation de quelques crédits pour la construction d’écoles, de dispensaires ou de routes au profit des populations. Au nom de la Lepi.

Entre la constitution et la Lepi, entre le Bénin et la Lepi, le choix des sages est fait !!!

Par Arimi Choubadé
Permalien:http://arimi.ilemi.net/1335-tout-est-pret-y-compris-la-cena.html

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?